Rando fossiles près de Dijon Fev 2022

| avril 28, 2022

En Bourgogne, la fin de la saison de chasse marque le début des prospections de fossiles et de minéraux sur les affleurements naturels dans les forêts. Nous avions choisi pour cette première sortie de l’année une randonnée à travers la forêt de la « Montagne Dijonnaise » à la recherche de la couche repère du callovo-oxfordien figurée par un liseré rouge sur la carte géologique. Chacun avait chargé l’application « Infogeol » sur son smartphone et nous nous sommes retrouvés à une douzaine de prospecteurs décidés à en découdre avec ce niveau réputé très fossilifère.

La matinée a été consacrée à une première randonnée sur les flancs du Plain de Suzard. Une petite falaise indiquée sur la carte géologique a permis d’identifier les 4 niveaux caractéristiques du callovo-oxfordien Dijonnais qu’il a été assez simple de suivre ensuite au moyen de l’application Infogéol. Un ancien fossé creusé pour servir de drain a permis de découvrir quelques ammonites de la couche à quenstedtoceras lamberti.

Après un pique-nique au soleil la randonnée de l’après-midi nous a conduit, toujours avec la même méthode aux anciennes minières Ste Marie sur Ouche. Ces exploitations par des paysans locaux qui vendaient leur minerai pour améliorer leur revenu sont très anciennes et les techniques employées rudimentaires. Destinées à soutirer l’oolite ferrugineuse du callovo-oxfordien, elles ont laissé des excavations sous la forme de chambres de quelques m², hautes d’à peine 1m,  qui se sont effondrées avec le temps, laissant dans la forêt des entonnoirs faciles à repérer. Là encore de nombreux fossiles (bivalves, gastéropodes, ammonites) ont été trouvés dans les déblais qui entourent ces minières. Après une  journée passée presque entièrement « hors piste », le retour s’est fait sur un large et beau chemin mais sans fossiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *