Sortie au lac de Vouglans décembre 2018

| décembre 28, 2018

Tout d’abord, sur les rives du lac, vers le Pont de la Pyle, nous n’avons rien trouvé, à part du sable, des pierres lisses et des déchets.
« Je n’ai à vous offrir que du sang, de la sueur et des larmes » disait Winston Churchill…

Nous sommes alors passé au Plan B, grâce aux cartes pré-imprimées et à des recherches sur internet (J4, J5, Oxfordien… tous ces noms qui font rêver).
Puis nous avons erré sur les routes pour atterrir sur le flanc d’une colline éventrée par un élargissement récent.  Là un niveau J5 nous a fourni quelques coraux, beaucoup de brachiopodes et quelques bivalves très bien conservés.

Ragaillardis par cette découverte, nous avons abordé le plan petit b à travers les bois. Puis b’ et b » dans des ruisseaux improbables coulant sur des marnes à Creniceras Rengerri totalement stériles (le fameux J4, d’habitude si productif).
Les résultats ont été à la dimension des dérivées : minuscules, comme les ammonites.

Ailleurs c’était les manifs, Acte V.
Dans quelques millions d’années, tous les gilets jaunes abandonnés pourraient former une couche caractéristique que les géologues du futur appelleront peut-être… le macronien.

Finalement, notre plus belle trouvaille fut un magasin où nous fîmes le plein de victuailles locales, histoire de ne pas rentrer les mains vides.
On en aura mangé du jurassien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *